jeudi 24 mai 2012

De Bayeux à Saint-Brieuc


Trajet sans histoire puisque sans péage. Les propriétaires de la maison d'hôtes où nous dormirons cinq nuitėes demandent d'arriver après 17:00, donc nous ne sommes pas pressés. Quelques plages nous appellent, quelques églises. Nous visitons la batterie de Longues-sur-mer, une des innombrables traces des  innombrables guerres qu'a connues ce pays.


Promenade ensuite, le long d'une route qui semble descendre vers la mer mais prend trop son temps.

Mine de rien, nous sommes vraiment entrés en Bretagne. Nous sommes dans la région des Côtes d'Armor, la Côte d'Ėmeraude. Le bord de mer est toujours au bas de falaises, mais les falaises sont maintenant vertes. Les plages sont de sable fin. Et l'eau est plus froide.

Ici, une petite vidéo qui sera mise en ligne un jour…

Ce n'est pas notre meilleure maison d'hôtes. Le wifi dans la chambre est absent. Nous avons choisi de prendre la table d'hôtes ce soir et nous sommes plutôt déçus. Franchement, à 18 €, des bouchées de fromage, un morceau de melon avec une petite tranche de jambon, une crêpe jambon-fromage avec un œuf au miroir, des fromages et une autre crêpe dessert… on nous a déjà offert beaucoup mieux. Et manger à 20:00 nous convient plus ou moins. Cela dit, le lit est très bon, la chambre est silencieuse et l'eau chaude est… revenue (ils ont eu un désastre juste avant notre arrivée mais tout est rėglé maintenant.)


- Mis en ligne depuis mon iPad

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Et d'aventure en aventures .... le voyage nous amène toujours vers de nouvelles surprises , de nouvelles rencontres et plein de nouvelles expériences, bonne continuation !

Dorémi a dit…

« Et l'eau est plus froide. » Te souviens-tu de l'ancien nom des Côtes-d'Armor ?
Quant au prix de votre repas à la maison d'hôtes, si cela peut te consoler, il t'en aurait coûté bien plus dans un resto ici, à Paris…