mercredi 18 septembre 2013

Mercredi 18 sept.


Ce matin, c’est la révolution. Une fois arrivés à Vannes, Roger et moi faisons route chacun de notre côté. Lui, je ne sais pas où il va (trois jours plus tard, au moment de mettre ce billet en ligne, je ne sais toujours pas ce qu'il a fait). Moi, je retourne dans le quartier médiéval d’où nous avons préféré fuir, hier. Et je découvre avec ravissement qu’il s’y tient ce matin un marché. UN MARCHÉ ! Youpilai.

J’y passe deux bonnes heures qui m’amusent grandement. Je fais d’abord un assez long arrêt dans une épicerie de la chaîne Casino, une petite épicerie, comme l’indique son nom, Petit Casino. J’y ai tourné plusieurs petites vidéos parce que Roger et moi nous découvrons l’importance de la vente des vins en France.

Voici d’abord un bref aperçu de l’épicerie, pour vous permettre de vous faire une idée de son envergure. Disons un marché Richelieu de chez nous.



Maintenant, voici quelques vidéos, toutes montrant des étalages de vin dans cette épicerie.






Et en finale, des vidéos où je m’attache à montrer des prix (si ça vous intéresse vraiment, regardez la vidéo en plein écran pour bien distinguer les prix). Gens du Québec, pleurons.




(Cela dit, à titre de contribuable québécoise, je suis bien d’accord que, tant qu’à taxer, il vaut mieux taxer les produits de luxe, ce que sont les vins chez nous. Et ces vidéos montrent que le vin n’est pas un produit de luxe en France.)

Je mets en vrac des images des magasins, des rues, du marché.











En après-midi, nous nous promenons au hasard, aux environs du Hezo. Voici le chemin du Passage, à l’embouchure de la rivière Noyalo sur le golfe du Morbihan. L’été, il y a un passeur pour traverser à Sené, en face.





 En soirée, tous un peu fatigués et poqués (mal ici, mal là, snif), nous nous attablons devant l’omelette aux champignons de Françoise. Et au dodo.



1 commentaire:

Dorémi a dit…

C't-à-dire que cette fois-ci vous êtes arrivés en pleine période de vendanges, et donc de foires aux vins…
Ce n'est pas comme ça toute l'année…